Humeur

Hey, Mam’zelle ! T’es bonne !

26/08/2016

On pourrait finir cette phrase autrement : « Tu prends combien? », « Tu suces? », « Quel beau cul! »… etc. Pardon? Ça vous choque? Eh bien, figurez-vous que ça vous choque d’autant plus quand vous êtes une jeune fille ou une femme seule dans la rue et qu’un homme, voire un groupe de gars, vous accoste de cette manière. Souvent, on ne sait pas comment réagir. La majorité du temps, on les ignore en espérant qu’ils nous laissent tranquille, d’autres fois, on les dévisage, et il y a des autres jours où on fait la forte tête et qu’on leur répond d’un doigt d’honneur en les insultant. C’est tellement pénible ce genre de situation ! Ce genre de situation où on sent violée verbalement, mise à nue, salie… et en totale insécurité. Ce genre de situation qui est devenu bien trop banal de nos jours. Cette situation nommée « harcèlement de rue ».
Alors, on en parle?! Car j’en ai plus qu’assez de voir ce phénomène se répéter quasi quotidiennement… Et pour le dire vulgairement, ça me pèle les ovaires ! Surtout quand j’entends des hommes (et même des femmes) dire que si on a récolté de telles réflexions c’est parce qu’on le cherchait, qu’on le voulait bien, pire qu’on devrait même trouver cela flatteur. Sérieusement?! 

    • T’avais qu’à pas t’habiller comme une P***

Quoi? Répète un peu? Donc je suis provocante et non respectable parce que je porte une mini jupe et que je fais ainsi honneur à la célébrissime création de Mary Quant qui date des années 60 ?! Faut dire que plus de 50 ans plus tard, ce vêtement n’est toujours pas rentré dans les mœurs et que, oui, il est TERRIBLEMENT choquant. OMG !
Hum, comment dire… on en parle du fait que même quand je sors en vieux jogging, non maquillée, ni coiffée, je me fais quand même klaxonner et intercepter par des lourdauds ?

    • C’est parce que tu es belle, même au naturel, accepte-le comme un compliment!

Heu… Parce que se faire siffler comme un chien ça fait trop plaiz’ et ça booste la confiance en soi? Trop trop classe, 13711445_10205797261365291_1959224544_o-crop-cropquoi! Je devrais même leur filer mon 04 pour qu’il me bombarde de SMS et qu’ils obtiennent un rencard avec moi?! Je suis trop exigeante? Ils essayaient d’être gentils? De me flatter? Je les intimide et je leur fais perdre leur moyen? Hum. Hum. Pourquoi vous leur chercher des excuses à tout prix? Avouez le fait que les remarques de ces énergumènes sont mal placées, offensantes et qu’aucune femme ne les mérite. Car chaque femme mérite le respect peu importe la manière dont elle s’habille, dont elle se comporte… Nous sommes des êtres humains, il y a un cœur qui bat sous chacune des poitrines d’entre nous. Même une péripatéticienne mérite de la considération car elle exerce le plus vieux métier du monde, qui est loin d’être de tout repos, et c’est ce qui paie leur pain quotidien. Bref, ne critiquez pas une femme sur son physique car vous ne savez pas ce qui se cache sous cette carapace…

    • Comment réagir dans de pareilles situations?

On dit que le mieux, c’est de laisser ces imbéciles dans le silence pour ne pas les exciter davantage et ainsi éviter une vraie agression physique. Mais je ne suis pas d’accord avec cette théorie. Premièrement, il y en a qui ne peuvent s’empêcher d’insister, et vont même jusqu’à te suivre dans la rue. Deuxièmement, je trouve que cela se résume à faire comme si le phénomène était inexistant et qu’on se résigne donc à le faire perdurer. Je pense qu’il faut réagir lorsqu’on nous accoste de cette façon ! J’ai des amies qui se sont déjà fait 13639936_10205797261045283_1893105464_oagressées. Quand on passe une soirée entre filles à l’extérieur (dans le Carré, etc) on est sans cesse sur le « qui-vive », on a la frousse de rentrer tard le soir (et seule) après l’école ou le boulot… On a pris l’habitude de ne jamais laisser un verre seul sur une table dans un bar, de ne jamais aller aux toilettes seules, de s’armer de déodorants quand on remonte une rue sombre… Oui, on s’est adaptées. Mais ce n’est pas normal. C’est anormal de ne pas se sentir en sécurité dans des situations si banales de la vie quotidienne. À travers les médias, on nous fait la promotion de l’égalité des sexes, mais en réalité, on en est encore bien loin. Et beaucoup trop de sujets restent tabous.

Alors que faire?  Une de mes meilleures amies a pris l’habitude de faire la « Mongole » en grimaçant et en faisant des bruits bizarres quand on la harcèle en rue pour qu’on la laisse en paix. Une autre rentre dans le jeu en disant « Eh! tu siffles trop bien ! Je te file mon num? ». Elle s’est déjà fait doublement insultée en sortant cette réplique, mais au moins, on l’a laissée tranquille. Moi, je suis toujours la première à brandir mon majeur en l’air et à gueuler une insulte à celui qui ose me déranger. Oui, on est plutôt des fortes têtes dans mon entourage…

J’ai déjà même pensé à m’inscrire à un cours d’art martial pour me sentir plus en sécurité… Est-ce une vie de femme calme et sereine ça? Franchement…

Soit, j’avais un énorme besoin de parler de ce sujet qui me touche énormément. De faire ce GROS coup de gueule (eh oui, je n’ai pas ma langue dans la poche!). Surtout que je trouve que dans la tête de certaines personnes, cette chose est devenue normale. Même certaines filles que je connais n’y font plus attention et ne le remarquent pas directement quand elles se font agresser verbalement. Pourtant, c’est bel et bien un sujet grave. Je m’excuse d’avance pour ceux/celles que j’aurais choqué dans mes précédents propos, mais c’est un trop plein que j’avais besoin de libérer et de partager avec vous. Je serai d’ailleurs ravie de récolter d’autres témoignages de jeunes femmes (et même de jeunes hommes??), vos anecdotes etc… Et j’aimerais savoir comment vous réagissez dans de pareilles situations. 🙂

PS : les photos de cet article ont été prises par mon ami Younes Bourard (@younes.bourard) devant la Gare des Guillemins à Liège. Je porte un t-shirt Vero Moda (trouvé dans un magasin de seconde main pour 5euros!), un jeans de chez H&M, un collier de chez Six, des boucles d’oreilles de chez Primark et des baskets blanches de chez Mango. Rien de cher, pourtant c’est joli, non? Hihi

xx Kiss xx
Shana
13728442_10205797261845303_1747964660_o

13646983_10205797262845328_184883127_o

Only registered users can comment.

  1. C’est vrai que c’est souvent compliqué … Moi cela dépend de mon humeur mais généralement je répond, je ne me laisse pas faire !
    Bel article en tout cas !

    1. Pareil que toi hihi !
      Je ne me laisse pas faire non plus ! Et je trouve qu’on devrait toutes montrer qu’on a un caractère bien trempé 😉
      Merci et bisous

      Kiss xx

  2. Moi, personnellement, ça me rend dingue !!! On est en 2016, on prône la liberté en France mais tu n’es pas en droit de t’habiller comme tu le souhaites parce que tu es trop féminine à leurs yeux ? ! Merde !! Pour moi, c’est de la frustration, de la jalousie quand ça vient d’autres filles, ou encore un sérieux pb dans sa tête … Ne jamais se laisser faire face à ce genre de répliques !! Il faut montrer qui vous êtes, et surtout ne jamais changer de style pour stopper tout ça, affirmez vous et soyez fière !! Ton article est très bien rédigé et tellement vrai, on a toute vécu ça au moins une fois.. Bande de tocards ! (c’était mon coup de gueule du jour ^^)..

  3. Merci beaucoup les filles pour vos témoignages !!! J’en ai récolté quelques autres aussi… Effectivement, j’ai remarqué que dans certaines régions le harcèlement de rue semble ne pas exister… Mais dans certains endroits (comme à Liège malheureusement) cela est invivable certains jours… Comme quoi les mentalités en Europe ne sont pas si évoluées que ce qu’on pense…
    Et si, j’avais déjà remarqué que certaines filles/femmes rabaissaient elles-mêmes leurs congénères (je l’ai d’ailleurs dit en début d’article) et je confirme que c’est bien le pire dans cette histoire! Il faut qu’on soit unies si on veut que de telles agissements envers les femmes cessent.
    Sur ce, je vous embrasse toutes fort, à bientôt !
    Shana

  4. ça m’a très fort fait penser à ce billet : http://projetcrocodiles.tumblr.com/post/108245124873/la-page-de-hollaback
    Le pire, que tu ne mentionne pas dans ton article, c’est quand des autres FILLES t’insultent aussi, ça m’est arrivé dernièrement parce que j’avais mis.. des stiletto.. avec une jupe de tailleur et une chemise fermée, je te laisse imaginer à quel point j’étais scandaleuse..
    Mais j’entendais des mecs commenter sur mon cul et mes jambes, et des filles dirent des trucs du style  » ouais elle veut juste se faire prendre dans un coin cette salope  »
    Faudrait réaliser que c’est aussi un type de harcèlement, et que bordel de merde, si on se soutient pas entre fille, c’est pas gagné..
    Bisous !

  5. Depuis que j’ai quitté la France, je ne suis plus confrontée à ce problème. Au Québec, on ne connais pas ça et je dois dire que j’apprends à lever la tête de nouveau quand je marche car j’avais pour habitude de regarder le sol de peur de croiser un regard qui ne me lâcherait plus;..

  6. Soit pas désolé ma belle c’est la pure vérité, et toi tu l’a dit avec des phrases class, c’est vraiment pénible d’entendre ses genres de propos insultants. Moi j’ai trouvé la solution simple « Mes écouteurs » je les met à chaque fois que je sort avec du queen B , simple et efficace mais quand ça devient vraiment lourd je sort les griffes. Car il faut qu’ils sachent que nous ne sommes pas toutes les mêmes.
    Bisous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *