CHEVEUX

Combattre les pellicules : mes remèdes naturels

Hella ma lyonne ✨ Quoi de bon à raconter ? 💋

Et moi ? Qu’ai-je de bon à raconter ? Je devrais plutôt dire : qu’ai-je de bon à te conseiller ?

Sous ta demande, je t’écris aujourd’hui au sujet des pellicules. Et plus particulièrement, sur comment combattre ce problème qui n’est pas glamour du tout. Des morceaux de sucre blanc collés à la racine des cheveux et qui tombent par milliers sur tes épaules (et qui s’accrochent aux vêtements) c’est pas le truc le plus hygiénique du monde.

Ne te tracasse pas ! Ce souci sera bien vite derrière toi lorsque tu auras assimilé quelques simples gestes lors du lavage de tes cheveux.

Les pellicules, c’est quoi ?

Des petites peaux mortes, des cellules superficielles du cuir chevelu qui s’en sont détachées mais qui sont habituellement grandes, épaisses, nombreuses et visibles.

Il y a deux types de pellicules :

1 – les pellicules sèches : visibles à l’oeil nu, accompagnée de démangeaisons et vont généralement de pair avec un cuir chevelu sec et irrité (c’est mon cas)

2 – les pellicules grasses : plus petites rondes, grasses, s’intègrent dans le cuir chevelu et y collent ce qui créent des démangeaisons. (miam) Souvent associées à des problèmes hormonaux et à des cheveux gras. (j’ai déjà eu ce type de problème aussi, notamment quand j’étais ado)

Personnellement, j’ai ce type de problème depuis que je suis adolescente. C’est un combat permanent : dès que je suis un peu trop stressée ou que j’utilise un shampooing un peu trop agressif… les pellicules reviennent. (Voire pire : les plaques de psoriasis, j’en parlerai dans un un prochain article)

Du coup, j’ai testé de nombreux remèdes différents. En passant des shampooings style « Head&Shoulders », aux shampooings vendus en pharmacie avant de passer au naturel définitivement. Je vous laisse deviner laquelle de ces méthodes a le mieux fonctionné… 🌿

Mes remèdes naturels :

1 – Le gel d’aloe vera : à mettre directement sur le cuir chevelu et laisser poser 20 à 30 minutes avant de procéder à ton shampooing habituel (à shopper ICI)

2 – L’huile essentielle de romarin : ajoute 4 à 5 gouttes dans tes bains d’huiles hebdomadaires et à appliquer sur les cuir chevelu et les racines avant de procéder au lavage de ta chevelure (à shopper ICI)

3 – L’huile de Chaulmoogra : fortement conseillée par FJ Beauty dans un de ses articles de blog (lien ici) Je l’applique directement sur mon cuir chevelu avant de laver mes cheveux (attention, cette huile est très grasse et ne sent pas super bon ! Mais elle est efficace et ralentit l’apparition de squames)

4 – La poudre d’ortie : je l’utilise pour conserver une chevelure volumineuse et pour empêcher la chute de mes cheveux. Mais elle fait un bien fou à mon cuir chevelu aussi. (à shopper ICI)

5 – La lavande et le tea tree (en huile essentielle ou en shampooing bio) :

en huile essentielle, ajoute 4 à 5 gouttes dans tes bains d’huiles hebdomadaires et à appliquer sur les cuir chevelu et les racines avant de procéder au lavage de ta chevelure.

en shampooing, les shampooings Urtekram (ICI) et Avril Cosmétique (ICI) sont doux et respecte les cuirs chevelus sensibles. Ce sont mes préférés pour traiter ce genre de problème.

6 – La technique du no-poo (ou shampooing solide) : pendant tout un temps, j’ai cessé d’utiliser des shampooings et mon cuir chevelu m’en a remercié. J’utilisais un après-shampooing doux pour laver mes racines, sinon les poudres telles que le rhassoul (ICI) font l’affaire pour nettoyer, tout en apaisant, le cuir chevelu. Dans le cas où tu ne veux vraiment pas te défaire d’un shampooing, je te conseille d’utiliser un shampooing solide, beaucoup moins agressifs que les liquides. (à shopper ICI)

Voilà, j’espère que ces astuces te permettront de gagner la bataille contre ces pellicules résistantes 💪🏽✨

Lorsque tu démarres un « traitement » comme ceux que je te conseille ci-dessus, n’oublie pas qu’il faut le tester plusieurs semaines avant que toutes les pellicules ne disparaissent… et parfois il faut même laver tes cheveux 2 à 3 fois semaine lorsque les démangeaisons sont trop persistantes. C’est assez éprouvant au début, mais plus ton cuir chevelu sera en bonne santé, moins tu devras passer par la case « lavage des cheveux ». Je te le promets 😉 Je t’envoie plein de courage et je t’embrasse,

INSTAGRAMFACEBOOKPINTEREST

4 thoughts on “Combattre les pellicules : mes remèdes naturels”

    1. Oh ! J’ai déjà consulté plusieurs fois aussi… 🙁 j’espère que ton problème s’arrangera ! (et que l’alpe vera t’aidera)
      Bisous bisous 🙂

  1. J’ai exactement le même pot de gel d’aloe vera que toi et en fait, je ne savais pas qu’il était efficace contre les pellicules ! Je l’utilises plus comme hydratant pour le corps et parfois le visage ! C’est bon à savoir pour mon prochain shampoing 🙂

    1. Coucou ! 🙂
      Si c’est aussi efficace pour le cuir chevelu (et les cheveux en eux-mêmes) je l’utilise aussi pour hydrater mes cheveux quand ils sont secs.
      Belle journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *